Sorofing Traoré - Présidente JA/Coalition OSC/PF - Mali

Sorofing Traoré, Présidente JA/Coalition OSC/PF - Mali

Le PO, c’est 9 pays de l’Afrique de l’Ouest qui sont réunis autour d’un objectif commun: la planification familiale. C’est une initiative à saluer et à promouvoir car elle met les jeunes en avant pour parler de la santé de la reproduction, ce qui n’est pas très évident.

Personnellement je suis très contente de voir une grande participation des jeunes à cette réunion d’autant plus que le thème de cette année se focalise sur nous jeunes. Cela est davantage important vu la forte représentativité de la jeunesse dans la population africaine. Il est donc nécessaire de mettre les jeunes face aux bailleurs de fonds, aux décideurs et parents pour qu’ils exposent leurs problèmes et surtout qu’ils aient une plateforme pour faire le plaidoyer, s’exprimer et représenter leurs pairs.

Nous jeunes avons des recommandations à faire, nous avons une mission à accomplir, et il faudrait vraiment qu’on nous booste parce que seuls, on ne peut y arriver. Nous sommes les porteurs de voix de nos pairs, de toute la jeunesse; nous avons besoin d’accompagnement car même si nous avons des idées, elles resteront des idées si on ne nous pousse pas à les réaliser.

Que ce soit au Mali ou dans les autres pays, les jeunes ont les mêmes besoins. Nous essayerons alors d’analyser ce qui est accompli dans les autres pays afin de dupliquer les bonnes pratiques dans nos pays.

Mon premier message est qu’il faudra s’impliquer tous activement pour qu’on dépasse l’étape des slogans et qu’on en vienne réellement aux actes afin que des réalisations soient faites et que la jeunesse soit effectivement prise en compte et écoutée.

Le second message que je voudrais passer est que nous jeunes avons des recommandations à faire, nous avons une mission à accomplir, et il faudrait vraiment qu’on nous booste parce que seuls, on ne peut y arriver. Nous sommes les porteurs de voix de nos pairs, de toute la jeunesse; nous avons besoin d’accompagnement car même si nous avons des idées, elles resteront des idées si on ne nous pousse pas à les réaliser. Les besoins des jeunes sont assez nombreux mais on peut quand même parler des besoins essentiels comme entre autres, la gratuité des produits contraceptifs et l’accès des jeunes à ces produits.